* Château Lamarzelle Cormey 2015

18,00

Description

Un moment à savourer sans complexe

Victor : « Une bouteille à déboucher sans façon, deux ou trois ans après la récolte, accompagnée d’une cuisine de tous les jours tel qu’un poulet rôti ou un barbecue de brochette de bœuf. Il peut s’apprécier à l’apéritif, toujours accompagné de mets tels qu’un plateau de charcuteries, un bon pain de campagne pas trop cuit et un morceau de comté.

Il exprime les caractères typiques de l’appellation, des arômes de fruits mûrs, des tanins souples et un boisé fondu. »

  • Superficie
    5 hectares
    5 parcelles d’un seul tenant
  • Sol
    sablo-argileux
  • Cépage
    30% cabernet-franc
    70% merlot
  • Elevage
    50% barrique
    50% cuve

 

Millésime 2015

Beaucoup de souplesse et de rondeur dans ce vin déjà prêt en 2019.

 

Date de récolte : 18 septembre

Que les raisins sont beaux cette année ! Nous avons des grappes grosses et saines qui font plaisir à voir juste avant vendange. L’année a été idéale: un peu de pluie, beaucoup de soleil, de la fraîcheur au mois de septembre et surtout des vendanges au sec !

La presse en parle

Médaille d’Or – Challenge international du vin 2019

Médaille d’Or – Feminalise 2019 

Médaille de bronze – Concours Général Agricole 2018 : 
Joli, tout en équilibre.
Commentaires présélections: nez élégant, puissant et riche.

James Suckling: 93/100
Aromas of blackberries and blueberries with mineral and stone understones. Full body, polished tannins and a savory finish. Chocolate, hazelnut and cedar understones. Drink in 2021.

 

 

Un Grand Cru à la portée de tous

Lamarzelle signifie, « petite marre » et le château porte ce nom car aux abords des parcelles où sont produits le raisin, une source alimente un petit plan d’eau très poissonneux.

Coraline : « A chaque génération, le domaine s’agrandit un peu. En 2004, avec notre père, nous achetons les 5 ha du Château Lamarzelle Cormey à nos voisins, dont nous étions les fermiers depuis 1969. Si les terres nous appartiennent depuis peu, notre grand-père y a planté les vignes et notre famille les entretien depuis l’origine. Je me suis installé avec ma famille sur les terres a cette occasion en 2006 dans « le château », une belle maison girondine que nous avons restauré.

Nous souhaitons mettre à portée de tous ce grand cru, en exprimant la typicité de notre terroir et de cette appellation »