Nos vins et millésimes

« Seule, dans le règne végétal, la vigne nous rend intelligible ce qu’est la véritable saveur de la terre. Quelle fidélité dans la traduction ! Elle ressent, exprime par la grappe les secrets du sol … Il est profitable à l’esprit et au corps – croyez-m’en – de goûter le vin chez lui, dans un paysage qu’il enrichit. »  Colette 1873-1954

 

 

Notre petit vignoble de 25ha, ultra-localisé, se tient d’un seul tenant sur les terres viticoles ancestrales de Saint-Emilion. Nous possédons un savoir familial artisanal, transmis directement de génération en génération depuis près de 80 millésimes. Nos vignes sont notre environnement, notre jardin et nos paysages. Nos produisons des vins qui sont la parfaite expression de la notion de terroir, nos vins sont uniques, inimitables.

 

Tous nos millésimes sont en vente sur notre boutique en ligne, profitez-en !

Accéder à la boutique en ligne

Histoire de millésimes

  • Date de récolte : 20 septembre

    Gros challenge cette année: nous passons en bio ET nous décidons de ne pas ajouter de soufre dans nos vins.
    L’année commence mal avec des pluies très abondantes au printemps qui favorisent les maladies. Puis l’été magnifique « sèche » le mildiou. Nous ramassons des raisins aux pépins bien mûrs qui donnent une douceur savoureuse à nos vins. Un régal !

  • Date de récolte: 22 septembre

    C’est l’année du gel, qui frappe notre vignoble coup sur coup les nuits du 25 et 26 avril. Les dégâts sont impressionnants et irréversibles: nous perdons la moitié de notre récolte. Les parcelles épargnées restent de bonne qualité…

  • Date de récolte : 3 octobre

    C’est l’abondance à Bordeaux, on a rarement vu ça. Non seulement nous avons beaucoup de raisins mais en plus ils sont sains ! Nous pouvons nous permettre de trier encore pour ne garder que les plus beaux raisins.

  • Date de récolte : 18 septembre

    Que les raisins sont beaux cette année! Nous avons des grappes grosses et saines qui font plaisir à voir juste avant vendange. L’année a été idéal: un peu de pluie, beaucoup de soleil, de la fraîcheur au mois de septembre et surtout des vendanges au sec !

  • Date de récolte : 1er octobre

    Heureusement que le mois de septembre fut ensoleillé! L’été froid et pluvieux retardait la maturité des raisins et favorisait l’apparition de mildiou. Grace à notre machine de tri, nous sélectionnons uniquement les graines saines au moment des vendanges.

  • Date de récolte : 7 octobre

    Une année « compliquée », comme on dit à Bordeaux: grêle, pluies très abondantes au printemps et pourriture au moment des vendanges. Nous nous en sortons avec 10% de perte seulement et un vin léger toujours agréable en 2019.

  • Premier millésime de Coraline et Victor

    Date de récolte : 28 septembre

    C’est notre premier millésime aux manettes.
    Nous vendangeons une semaine plus tôt que nos voisins, sous le soleil car nous craignons la pluie qui menace. Coup de chance, à peine la récolte rentrée, il se met à pleuvoir des trombes d’eau pendant plusieurs jours.
    Le raisin est bien mûr, très sucré et aromatique…
    en cours d‘élevage.

  • Château Cormeil-Figeac de 2011

    Date de récolte : 12 septembre

    Encore la sécheresse, du grillé sur certaines graines et une véraison difficile. Ce millésime a nécessité deux tris à la vigne et un au chai mais le résultat est bon : degrés élevés, belle couleur et tannins présents.
    Victor et Coraline s’apprêtent à reprendre la gérance du domaine suite à leur père Richard.

  • Chateau Magnan-Figeac

    Date de récolte : 18 septembre

    La sécheresse alliée à un ensoleillement généreux fait monter les degrés des merlots avec un 14° de moyenne. Une très belle arrière-saison avantage ainsi les cabernets.
    C’est un millésime de grande garde avec en plus des degrés, une acidité élevée et beaucoup de tannins.

  • Château Lamarzelle Cormey

    Date de récolte : 23 septembre

    Des précipitations abondantes tout au long de la campagne entraînent des dégâts liés au mildiou.
    Cependant un très bon ensoleillement estival malgré un rendement très important nous procure des vins bien colorés, fruités et souples.

  • Château Cormeil-Figeac de 2008

    Date de récolte : 3 octobre

    Fin juillet, un orage de grêle abîme la récolte du côté ouest, les cabernets étant particulièrement pénalisés.
    Une arrière-saison ensoleillée sauve la qualité d’une récolte déficitaire.

  • Château Lamarzelle-Cormey

    Date de récolte : 24 septembre

    Récolte très abondante ayant permis de faire des saignées durant les vinifications.
    Il en résulte des vins biens colorés dont les tannins demandent à s’assouplir.

  • Château Cormeil-Figeac de 2006

    Date de récolte : 29 septembre

    Un début de botrytis début septembre précipite le ramassage.
    La récolte est abondante mais le raisin demeure moins mûr qu’en 2005.

  • Achat du château Lamarzelle-Cormey

    Date de récolte : 22 septembre

    Des conditions climatiques très favorables font des vins bien colorés, puissants, tanniques, aptes à un très long vieillissement.
    Richard Moreaud achète le Château Lamarzelle-Cormey, exploité en fermage depuis 37 ans par notre famille.

  • Château Magnan-Figeac

    Date de récolte : 21 septembre

    Récolte abondante et conditions climatiques moyennes.
    Les vins rouges sont bien colorés, les degrés sont moyens avec des tannins assez durs.

  • Château Cormeil-Figeac de 2003

    Date de récolte : 10 septembre

    C’est l’année de la canicule.
    Coulure dans les merlots. Des températures anormalement élevées bloquent la maturation des raisins.
    Vins peu colorés, souples et légers.

  • Château Lamarzelle Cormey

    Date de récolte : 25 septembre

    Année tardive marquée par des conditions climatiques froides et pluvieuses. Heureusement un mois de septembre sec et ensoleillé sauve ce millésime difficile.

  • Décès de Robert Moreaud en 2001

    Date de récolte : 25 septembre

    Bonnes conditions climatiques. Récolte abondante ayant nécessité durant les vendanges de faire des saignées. Les vins sont bien colorés, ronds et souples avec des tannins marqués.
    Décès de Robert Moreaud vinificateur de Cormeil-Figeac de 1967 à 1985.

  • Saint-Émilion inscrit au Patrimoine Mondial de l'Humanité

    Date de récolte : 16 septembre

    De bonnes conditions climatiques à partir du mois de juillet font des vins riches en couleur, puissants et généreux.
    Inscription du vignoble de Saint-Emilion au Patrimoine Mondial de l’Humanité.

  • Orage de grèle s'abat sur Saint-Émilion

    Date de récolte : 13 septembre

    Un orage de grêle d’une rare intensité s’abat le 5 septembre sur la colline de Saint-Emilion provoquant des dégâts catastrophiques.
    Le couloir de grêle passe à quelques mètres de Cormeil-Figeac.

  • Construction du hangar à tracteur

    Date de récolte : 17 septembre

    Un mois d’août très chaud et très sec permet une maturation et une concentration rapides des raisins. Les merlots sont particulièrement bien réussis.
    Construction du hangar à tracteurs derrière le chai à barriques.

  • Date de récolte : 10 septembre

    Vins souples, d’un fruité remarquable avec cependant une aptitude au vieillissement limitée.

  • Château Magnan de 1996

    Date de récolte : 18 septembre

    Conditions climatiques moins bonnes qu’en 1995 avec en dernière minute une alerte au botrytis qui a accéléré le ramassage en urgence sur la rive droite. Cependant les vins sont bien colorés, structurés, avec des tannins un peu fermes.

  • Château Lamarzelle-Cormey 1995

    Date de récolte : 11 septembre

    De manière générale, une récolte abondante et de grande qualité: les merlots sont très ronds et très soyeux.

  • Château Cormeil-Figeac de 1994

    Date de récolte : 15 septembre

    Les conditions climatiques très humides du mois de septembre pénalisent la récolte des cabernets.
    Bonne réussite dans les merlots.

  • Château Cormeil-Figeac de 1993

    Date de récolte : 18 septembre

    Une bonne maturité permet de récolter dans de bonnes conditions.

  • Château Cormeil-Figeac et d'autres produits gastronomiques

    Date de récolte : 21 septembre

    Récolte très abondante, mais conditions climatiques difficiles, beaucoup de précipitations et un excès d’humidité.
    Le Château Cormeil-Figeac est proposé ici avec d’autres produits gastronomiques : un Sauternes et un foie gras.

  • Gelée printanière historique

    Date de récolte : 19 septembre

    Gelée printanière historique du 21 avril.
    Très faible quantité de récolte.
    Notre père décide de mettre à profit cette année sans raisin pour faire un mastère de gestion de domaine viticole à l’ENITA de Bordeaux.

  • Date de récolte : 17 septembre

    Le mois de septembre très ensoleillé et chaud permet de vendanger à excellente maturité.
    Les vins ont une très bonne structure tannique, un bel équilibre sucre/acidité et des degrés naturellement élevés.

  • Château Cormeil-Figeac de 1989

    Date de récolte : 1er septembre

    Millésime exceptionnel par sa précocité et une récolte abondante. Vins riches en alcool et faibles en acidité, aux arômes vifs évoquant le fruit mûr.

  • Date de récolte : 19 septembre

    Réussite générale: vins très tanniques, très colorés et très complexes avec une grande aptitude au vieillissement.

  • plan de la construction du chai à barriques

    Date de récolte : 20 septembre

    Année délicate à cause des pluies survenues à l’arrière-saison. Vins souples et agréables à boire rapidement.
    Ci-contre le plan de la construction du chai à barriques et de stockage, réalisé cette année.
    Catherine Moreaud, architecte.

  • Richard Moreaud succède à son père

    Date de récolte : 22 septembre

    A souffert de la comparaison avec le millésime précédent.
    Vins plus tanniques et austères.
    Richard Moreaud succède à son père.

  • Château Cormeil-Figeac de 1985

    Date de récolte : 19 septembre

    Des rendements élevés mais une belle maturité des raisins.
    Grande réussite dans les merlots : vins équilibrés, riches en couleur avec des arômes de fruits mûrs.

  • Article dans le Decanter anglais sur Cormeil-Figeac

    Date de récolte : 3 octobre

    Une année de coulure avec très peu de merlot. Petite récolte avec des vins très tanniques.
    Un article sur Cormeil-Figeac paru dans le Decanter anglais.

  • Fausse publicité pour Paris Match

    Date de récolte : 26 septembre

    Remarquable millésime, éclipsé par le précédent. Une bonne maturité permet de récolter dans de bonnes conditions.
    Une fausse publicité imaginée par notre grand-père qui aurait bien aimé faire la une de Paris Match !

  • Date de récolte : 13 septembre

    Millésime qui marque le renouveau des vins de Bordeaux. Excellents merlots qui donnent au vin sa chair. Beaucoup de gras et de bouquet. Tannins souples.

  • Château Cormeil-Figeac de 1981

    Date de récolte : 1er octobre

    On dit de ce millésime qu’il était un peu “pointu” mais avec l’âge il a pris de la rondeur et de l’amabilité.

  • Domaine de Lamarzelle Cormey

    Date de récolte : 8 octobre

    Vins équilibrés, souples et plaisants mais qui souffrent de la comparaison avec les 2 précédents millésimes plus prometteurs.

  • Création du domaine Cormeil-Figeac-Magnan

    Date de récolte : 5 octobre

    Récolte importante et de qualité.
    Robert Moreaud agrandit encore le domaine avec l’achat du Château Magnan-Figeac (10 hectares). Avec ses enfants, il constitue la SCEA et le GFA des Domaines Cormeil-Figeac-Magnan, actuels sociétés du domaine.

  • Publicité parue dans Gault Millau

    Date de récolte : 7 octobre

    Des vendanges tardives marquées par une belle arrière-saison. Les vins sont corsés, équilibrés.
    Ci-contre, une publicité parue dans le magazine Gault Millau.

  • Ancienne maxime de Cormeil-Figeac

    Date de récolte : 3 octobre

    Faible récolte en raison des gelées printanières. Année sans soleil.
    Ancienne maxime du Cormeil-Figeac.

  • Domaine de Lamarzelle Cormey 1976

    Date de récolte : 13 septembre

    Année de sécheresse. Le botrytis se développe à la veille des vendanges.
    Vins ronds gras et pleins qui évoluent cependant rapidement.

  • Nouveau cuvier à Cormeil-Figeac

    Date de récolte : 25 septembre

    Récolte peu importante avec des vins corsés et complets mais longs à se faire.
    Construction du nouveau cuvier à Cormeil-Figeac.

  • Château Cormeil-Figeac 1974

    Date de récolte : 25 septembre

    Récolte abondante, quoiqu’inférieure à 1973.
    Les vins sont corrects mais plus durs qu’en 1973.

  • Domaine de Lamarzelle Cormey de 1973

    Date de récolte : 1er octobre

    Très grosse récolte, les vins sont agréables et souples.

  • Château Cormeil-Figeac de 1972

    Date de récolte : 10 octobre

    Vendanges tardives.
    Récolte très moyenne en quantité.

  • Château Cormeil-Figeac de 1971

    Date de récolte : 29 septembre

    Volume peu important.
    Très bons vins, quoique moins bien réussis qu’en 1970.

  • Château Cormeil-Figeac de 1970

    Date de récolte : 28 septembre

    Année abondante et d’excellente qualité.
    Les vins sont charnus et souples, de longue conservation.

  • Château Cormey-Figeac dans l'édition du Féret 1969

    Date de récolte : 25 septembre

    Faible quantité due à la coulure.
    Les vins manquent de maturité mais bonne évolution en vieillissant.
    Ci-contre un extrait de l’édition du Féret de l’année.

  • Acquisition du château Lamarzelle-Cormey

    Date de récolte : 27 septembre

    Robert Moreaud agrandit le domaine en prenant en fermage une parcelle de 5 hectares attenante au Château Cormeil-Figeac : le Château Lamarzelle-Cormey.
    Vins maigres et insipides.

  • La famille Moreaud

    Date de récolte : 25 septembre

    Récolte abondante, vin prometteur.
    Robert Moreaud succède à son père.

  • Portrait de René Moreaud

    Date de récolte : 26 septembre

    Vins rouges complets et assez corsés.
    Décès de René Moreaud, vinificateur du Cormeil-Figeac depuis 1940.

  • Date de récolte : 2 octobre

    Mauvaises conditions climatiques.

  • Date de récolte : 21 septembre

    Vin équilibré, souple et bouqueté.

  • Date de récolte : 3 octobre

    Récolte abondante.

  • Vente de 5 tonneaux de Cormeil-Figeac

    Date de récolte : 1er octobre

    Récolte la plus abondante de la décennie, les vins ont du corps et de la finesse.
    Ci-contre, bordereau d’achat du courtier Leperche pour le compte du négociant Mahler-Besse.
    Achat de 5 tonneaux de Cormeil-Figeac.

  • Date de récolte : 19 septembre

    Récolte peu abondante.
    Vin fin, équilibré, excellent.
    C’est l’année du siècle, comme il n’en existe qu’une !

  • Carte postale d'époque

    Date de récolte : 9 septembre

    Année médiocre, récolte dont la qualité laisse à désirer.
    Ci-contre, une carte postale d’époque.

  • Étiquette d'un château Cormeil-Figeac de 1959

    Date de récolte : 21 septembre

    Petite récolte mais grand millésime, les vins rouges de Bordeaux sont excellents, corsés et séveux.

  • Date de récolte : 7 octobre

    Gelée de printemps qui réduit considérablement la récolte.
    Vins agréables, légers, bouquetés.

  • Date de récolte : 3 octobre

    Du fait de la gelée de 1956 la récolte est très faible (volumes peu importants).

  • Bordeaux ensevelis sous la neige

    Date de récolte : 9 octobre

    Le vignoble est ravagé par une terrible gelée d’hiver. Il tombe un mètre de neige dans le Libournais et il n’y a pratiquement pas de récolte.

  • Château Cormey-Figeac de 1955

    Date de récolte : 21 septembre

    Comme en 1953, René Moreaud produit un excellent Cormey-Figeac souple et bouqueté.

  • Bordereau d'achat de 1954

    Date de récolte : 4 octobre

    Vins rouges sains mais sans maturité.
    Ci-contre, bordereau d’un courtier pour le compte du négociant Mahler-Besse. Achat de 5 tonneaux de Cormeil-Figeac.

  • Bordeareau d'achat de 10 tonneaux de Cormeil-Figeac

    Date de récolte : 28 septembre

    Récolte moyenne en volume. Malgré tout, René Moreaud est content de son vin qu’il qualifie de « corsé, savoureux et bouqueté ».
    Ci- contre, bordereau d’un courtier pour le compte du négociant Mahler Besse.
    Achat de 10 tonneaux de Cormeil-Figeac.

  • Château Cormeil-Figeac de 1952

    Date de récolte : 17 septembre

    Bons degrés dans les vins rouges de Bordeaux.

  • Date de récolte : 4 octobre

    Année tardive avec des conditions climatiques pluvieuses.

  • Date de récolte : 17 septembre

    Récolte très abondante.
    Vins légers et agréables.

  • Achat de 15 tonneaux de Cormeil-Figeac

    Date de récolte : 27 septembre

    Les conditions climatiques ressemblent à 1947. Vins corsés, séveux.
    Ci- contre, bordereau d’un courtier de la place de Bordeaux. Achat de 15 tonneaux de Cormeil-figeac.

  • Achat de 5 tonneaux de Cormeil-Figeac

    Date de récolte : 22 septembre

    Bonne année dont la réputation a souffert du voisinage des 2 grands millésimes 1947 et 1949.
    Ci- contre, bordereau d’un courtier de la place de Bordeaux. Achat de 5 tonneaux de Cormeil-Figeac.

  • Menu de communion de Claude Moreaud

    Date de récolte : 15 septembre

    Températures très chaudes, les vins rouges ont un degré alcoolique très élevé : ils sont corsés, séveux, complets.
    Ci-contre, le menu servi pour la 1ère communion de notre oncle Claude Moreaud. La liste des vins est impressionnante !

  • château Cormeil-Figeac de 1946

    Date de récolte : 28 septembre

    Le beau temps du mois de septembre sauve la vendange.
    Vins rouges assez colorés, mûrs.

  • De fortes gelées frappent le vignoble

    Date de récolte : 10 septembre

    De fortes gelées réduisent la récolte. Par ailleurs, très bonnes conditions climatiques.
    Millésime corsé, rôti, savoureux, gras et bouqueté.

  • Château Cormey-Figeac de 1944

    Date de récolte : 24 septembre
    Vendanges pluvieuses, qualité variant selon l’époque de la vendange. Vins légers, agréables, séveux.
    Mort de Lucie Moreaud. Blessée à la jambe par une barrique, sa plaie s’infecte. Elle est emportée par le tétanos.
    Le label de la Jurade garantit l’authenticité et la qualité des vins de Saint-Emilion par l’intermédiaire d’un jury de dégustateurs. Ce label préfigure ce qui deviendra plus tard la procédure d’agrément des vins d’AOC, ensuite appliquée à toutes les AOC de Bordeaux, dès 1974.

  • Date de récolte : 15 septembre

    Vins rouges harmonieux, bouquetés, savoureux et souples.

  • Date de récolte : 22 septembre

    Millésime élégant, bouqueté, agréable.

  • Date de récolte : 30 septembre

    Vins très légers, maigres, manquant de maturité.

  • Acte de vente 10ha du château Cormeil-Figeac

    Date de récolte : 25 septembre

    Vins légers, bouquetés, agréables.
    René Moreaud achète les 10 hectares du Château Cormey-Figeac.

  • Château Cormey-Figeac

    A cette époque, le Château Cormeil-Figeac appartenait à la famille Meyrat. Ce n’est que 3 ans plus tard, en 1940, que René Moreaud en fit l’acquisition.
    Sur cette étiquette, on voit bien le « château », c’est-à-dire la maison de maître, flanquée de la « maison du bordier », c’est-à-dire de l’ouvrier qui travaillait dans la vigne. Ces bâtiments sont actuellement habités par notre famille.

  • Création de l’aire de production des vins de Saint Emilion.

  • Château Cormeil-Figeac 1er cru

    Cette étiquette est la plus ancienne que nous ayons du Château Cormeil Figeac. Elle a été retrouvée auprès du petit-fils d’un négociant bordelais collectionneur d’étiquettes.
    Comme l’atteste le Féret en 1992, le “vin était apprécié du négoce bordelais”.

  • Le Château CORMEIL-FIGEAC est la propriété de la famille FONTNOUVELLE jusqu’en 1940.

  • Le Château CORMEY-FIGEAC est cité dans le FERET pour la première fois.

  • La loi du 21 mars autorise le monde agricole à créer des syndicats professionnels: création du syndicat viticole de St Emilion.
    C’est le premier syndicat viticole de France.

  • Le Château CORMEY-FIGEAC est mentionné dans le FERET comme propriété de M. ANJOY.